cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu Rechercher

1987 : la lettre d'octobre

"Quand je dors, je dors" (Montaigne).

Dans le sommeil profond, je suis dans la Nature, laquelle contient tout : corps et psyché. Si je dors 8 heures par nuit, quand j'ai 60 ans, j'ai dormi 20 ans ! Ai-je perdu mon temps ? - Le temps est une énergie, une mémoire, une qualité. Le temps s'apprend par le rythme ou la fréquence. Il est le fluide vital de l'être qui s'exprimera à travers son destin. Le présent est un temps entre quelque chose qui cesse d'être manifesté et quelque chose qui commence à se manifester.

Je n'ai pas perdu mon temps : quand je dors, je dore. Car le temps du rêve est la seule aventure possible à notre époque, qui, avec la vitesse, supprime le temps à l'état de veille. Le temps du rêve contient notre créativité ; l'étouffer nous rend malades, alors que créer, c'est guérir. Enfin, j'ai pu vivre ces quelques instants de folie qui empêchent de devenir fou.

Je dore quand je dors : je fais de l'or, je deviens plus conscient, plus lumineux ; je vis l'invivable, ce qui m'est interdit ou impossible ; j'aime ce que je n'aime pas, je visite ce que j'ignore, je laboure mon obscurité, et dans les sillons de cette terre inconnue, je vois des germes qui se transformeront, des arbres encore rassemblés dans leur graine, cette graine qui est notre être le plus Caché (+), le plus Secret, le plus Sacré.

Cette graine, c'est le "nouveau" qui ne peut atteindre ma conscience que par le rêve, un temps privilégié qui m'offre :

- d'abord, un aspect méconnu du connu : la répétition d'un événement auquel je n'ai pas attaché le "sens" dont le moment était porteur ; ou bien, un moment oublié que le feu de l'émotion a purifié ou détruit.

- ensuite, l'inconnu : ce dont je suis capable à mon insu, ce que je peux trouver ; ou encore un révélateur de mon corps, (tel rêve prémonitoire concernant la santé), ou enfin un avenir, car le rêve est hors du temps, (c'est l'or du temps).

Faisons de l'or ! Sonnons le réveil ! Éclairs et clairons ! Éclairons notre temps !

R du temps.

(+) "Rien n'est comparable  à ce qui est en terre caché" (Rabelais).

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

STAGES


Découverte de son intériorité

Psychologie des profondeurs, découverte de son intériorité
- Près de Pau :
  30 et 31 mars 2019 et
  1er et  2 juin 2019
- A Toulouse :
  22 et 23 juin 2019

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?

cgjung.net © 1998 - Page Facebook @cgjung.net - Haut de page