cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Articles    Séminaires    Ressources    Livre Rouge    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1987 : la lettre de mars

La Grande Mère, notre Grand'Mère, notre Mère nous a donné un corps qui, psychiquement, cherche à contenir l'immensité de l'univers, l'infini, l'inconscient, car TOUT EST POSSIBLE. Mais notre corps est un vase qui, de tous les possibles ne retient que les probables, entouré qu'il est du mur du particulier : le conscient. Ce particulier (ces particules que nous sommes) est à demi civilisé (merveille !), à demi barbare (horreur !). Si le côté barbare s'éveille (et les preuves ne manquent pas !), il est la source de bien des maladies de notre temps : il est l'origine de notre angoisse. Alors la peur de la peur s'installe en chacun.

Le mur de l'égo, protecteur mais étouffant, nous empêche de vivre avec ce qui est, d'instant en instant : il n'y a pas de communication entre moment et moment, mais coupure entre conscient et inconscient. Aussi avait-on construit autrefois un mur ente la Haute et la Basse Égypte, symbolisant la séparation entre les deux niveaux d'eaux, de conscience (élevé et bas) de chaque Égyptien.

De nos jours, c'est le Mur de Berlin.

Le Mur de Berlin symbolise la domination d'une part de nous-même sur l'autre.

Imaginons que ce mur s'effondre. N'a-t-il pas été dressé pour montrer à chacun d'entre nous que l'étranger, l'étrange, - l'être ange, - qui vit en nous était enfermé, en fer (enfer) et fermé. Peut-être parce qu'il était un ange H.jpg (31237 octets)décHu, - et déçu - d'avoir perdu le premier barreau de l'écHelle, ce H qui permet de relier la terre au ciel ...

Nous pouvons, grâce aux fissures que comporte chaque mur, (les murs n'ont-ils pas des oreilles ?) (+), atteindre le centre, le point stable, la Rencontre entre ce qui est conscient et ce qui ne l'est pas. Alors, nous serons plus mûrs ; nous atteindrons l'arbre de vie qui fleurit au printemps, le Mûrier, l'arbre du Levant qui contemple celui qui s'éveille, qui se lève. C'est cela se libérer, "faire le mur". Travaillons à ce qu'il s'effondre, ce ne sera plus que le "mur hier".

Cordialchimiquement vôtre,
Rolande Biès

(+) Les proverbes sont l'expression populaire de la Sagesse.

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Séminaires


Découverte de son intériorité

Harcèlement et relation d'emprise : comment s'en libérer ?
- Près de Pau :
  14 et 15 décembre 2019

Psychologie des profondeurs découverte de son intériorité
- Près de Pau :
  25 et 26 janvier 2020

Psychologie des profondeurs : que disent nos rêves ?
- Près de Niort et Poitiers
  15 et 16 février 2020

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Articles et entretiens
Séminaires de formation
Ressources jungiennes
Marie-Louise von Franz
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page