cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1996 : la lettre d'octobre

L'art de domestiquer la vacheL'homme et la vache ont disparu dans le Soi. Toute dualité s'est éteinte, la conscience individuelle n'est plus. Néanmoins la perfection totale serait néant : le cercle conserve quelques pointillés : des imperfections ... Ce qui EST se contemple et seul demeure.

L'Alchimiste insiste sur la nécessité de se concentrer sur l'œuvre. Nous avons tendance à fuir cette concentration. (Ce n'est pas nous qui fuyons, mais la substance transformante, l'esprit. On le nomme le cerf fugitif, cervus fugitivus). Dès que le conscient et l'inconscient se rencontrent, les contraires entrent en mouvement. Alors la conscience est astreinte à supporter une certaine tension ... ; d'où les imperfections du cercle.

Partout où passe le bouvier, ses mains répandent des bénédictions : c'est le printemps ; son sourire et sa joie profonde font des miracles : les âmes revivent.

"L'âme s'assimile totalement à Dieu", nous dit de son côté saint Jean de la Croix. Le processus inconscient ne peut être vécu qu'au plus profond de l'âme et ne doit atteindre en aucun point la surface visible de la vie : si les fleurs sont cueillies, il est facile de comprendre que nul fruit n'en peut sortir. Voilà pourquoi la précipitation ne convient pas à l'Oeuvre.

Voici un rêve de transformation : « Devant moi, un sage avec un turban noir et blanc. Il s'approche et dit : "Je vais t'embrasser sur le cou". Il dépose alors, de la droite vers la gauche, un chapelet de baisers espacés, six en tout. A la place de chaque baiser, une très grosse perle fine ».

Interprétation : les couleurs noire et blanche sont reliées : le sage, incarnation du Soi, plein d'amour, donc d'assentiment envers la façon d'être de la rêveuse, lui donne six baisers (le six étant le mariage du feu et de l'eau). Ces baisers sont déposés sur le cou : lieu de la parole, lien du bas et du  haut. Ils se transforment en perles, extraites de la mer, symbole de l'inconscient.

Ici s'achève le Dressage de la Vache : dans l'Ouroboros, tout est Un. Comme le dit l'alchimiste Basile Valentin : "Il ne me convient pas de t'exposer davantage ce que sont toutes choses en toutes choses, car toutes choses sont comprises en toutes choses".

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page