cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1994 : la lettre de novembre

"Je suis la Voix de celui qui crie dans le désert :
rendez droit le chemin du Seigneur,
comme l'a dit le prophète Isaïe".
(Jean, I, 23).

Jean le Baptiste, fou de Dieu, vêtu d'une peau de chameau, ceinturé de cuir et mangeant du miel, fruit solaire, quintessence végétale, est le "héraut hermétique" par excellence, au destin exceptionnel. Il signe notre mois de novembre (nove-ambre), temps de l'Avent, de la venue d'avant Noël.

Le Christianisme n'est pas bâti sur la compréhension, la raison, le mental ; seule la Foi peut conduire le fidèle. Il concilie sans cesse les contraires.

Comment la Vierge engendrant par le Père céleste l'Esprit Saint reçut-elle l'annonce de Gabriel ? Ce fut une initiation par l'oreille (comme pour la mère du Bouddha). Indépendamment du fait que le mot "oreille" commence par "or", lui-même vient d'"auricula" ; et le mot "or" se dit aurum en latin. La Nativité se passe dans une grotte : point de rencontre entre ciel et terre. Les Mages apportent l'Or, l'Encens et la Myrrhe. L'or désigne la richesse intérieure de l'Alchimiste, cette richesse acquise par les sacrifices de l'ego. L'encens, parfum subtil, reflète l'harmonie subtile qui règne autour de celui qui vénère la Vie. Quant à la myrrhe, elle symbolise l'immortalité, et sert pour cette raison à embaumer les corps.

Dans l'église, l'autel reproduit le haut-lieu où Moïse installe sa pierre, qui deviendra la Pierre philosophale de l'Alchimiste, là où le rocher frappé fit jaillir son eau afin de donner à boire à la multitude. C'est là que Moïse voulait sacrifier, en remerciant Dieu du miracle du mont Horeb, où il Le vit dans le Buisson. Les marches qui montent vers l'autel, recouvertes d'un tapis rouge, - allusion à la rubedo, - exprimant l'éminence réservée au prêtre. De même, l'Alchimiste gravit les étapes du progrès intérieur.

Chaque manifestation du Rédempteur sort des entrailles de la terre, du roc, ce qui indique le sens profond de la Pierre. Or le Christ est Pierre humaine : conciliation de contraires.

L'Alchimie se révèle être une somme expérimentale des réalités métaphysiques ; la liturgie chrétienne y répond analogiquement. L'une et l'autre tentent d'abord à purifier le mental pour laisser place à l'Esprit. Réalisons le V.I.D.E. pour être envahis par D.I.E.V !

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page