cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1994 : la lettre de mars

NON APERIETUR
(Elle ne sera pas ouverte).

Le commencement d'une prise de conscienceLa porte de cette image représente le commencement d'une prise de conscience, celle de la seconde moitié de la vie. Toujours close devant l'imposteur, l'avide, le présomptueux.

En effet, il ne suffit pas d'identifier la possible ouverture, d'en éprouver les résistances ; il est nécessaire d'étudier l'assemblage des diverses parties : persona, ombre, anima/animus, archétypes, disposition des quatre fonctions, moyen de les séparer et de les relier.

La fermeture est combinaison ignorée des plus rusés. La patience, la persévérance, la prudence, le temps sont nécessaires pour atteindre l'huis. Au jour d'hui, sans nul doute, c'est un "travail" ingrat ; mais l'Amoureux de la Sagesse est soutenu par la pureté de son cœur, sa sincérité, son désintéressement : il est libre de tout préjugé.

Les anciens alchimistes nomment cette porte le "Dissolvant universel", car sans lui, on ne peut entreprendre aucune opération (opera = oeuvre). Franchir "la vraie porte", c'est accéder à la connaissance de notre totalité, qui est celle de "l'homme complet", paisible de cette paix qui est le fruit des noces du bien et du mal.

Qui ne connaît l'expression évangélique "la porte étroite" ? Il s'agit du broyage du "moi" - notre pierre initiale - qui, devenue poudre invisible, fixe l'insaisissable, le multiplie, traverse les autres et les aide à se transformer.

L'Écriture nous dit que Salomon n'avait demandé que la Sagesse ; pourtant il reçut en outre richesse et gloire (Rois, III, 6-14). Le Christianisme parle de la Vierge en tant que "Porte close" et que "Porte du Ciel". L'Art d'Hermès nous la montre ici en tant que mère de notre Grand Oeuvre, notre transformation pour acquérir équilibre - les quatre côtés de la porte sont égaux, - donc unité. Soyons reconnaissants de voir la porte fermée, preuve d'une ouverture possible, reliée à une solitude certaine, afin de sortir de la mentalité collective. L'hésitation sur le seuil est compréhensible : il s'agit de la mort d'une part de nous-mêmes, le vieux "moi", ce vieux Roi.

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page