cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Articles    Séminaires    Ressources    Livre Rouge    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1992 : la lettre d'octobre

"Nul ne peut avoir de lien avec son prochain
s'il ne l'a d'abord avec lui-même".
C.G. Jung Psychologie du transfert

Le Roi et la ReineSur l'image II, nous voyons le Roi et la Reine : l'homme et l'anima, ou la femme et l'animus, ou encore, l'analyste et l'analysant au cours de leur union profonde. Comme il n'y a pas de passage à l'acte sexuel, c'est un processus de purification dans lequel tout ce qui est superflu est éliminé dans le feu, qui est amour, pour faire apparaître l'essentiel. D'où la nécessité des émotions, feu qui nous habite et nous transforme, et que nous ne devons pas fuir. Sans émotion, pas de transformation d'obscurité en lumière. C'est un être nouveau que nous voyons sortir de la multiplicité. L'individu unifié conservera sans doute des traces de la discorde primitive, - ses anciennes contradictions -, mais la souffrance sera éliminée.

Le Roi et la Reine se donnent la main gauche, celle de l'inconscient, de ce qui est obscur. Les fleurs sont les quatre éléments, la cinquième est apportée par la colombe couronnée du Saint-Esprit. Le secret réside dans l'union des mains droites. Les trois branches sont les trois tuyaux de la fontaine. Le mystère de la Conjonction fera naître des phantasmes "érotiques" issus de l'inconscient, mi-spirituel, mi-sexuel, qui nous dit que la lumière ne peut naître que des ténèbres. La totalité humaine est située au-delà des sexes.

Les vêtements laissent la rencontre dans le conventionnel. La familiarité avec l'analyste lui succèdera, car on projette sur lui les contenus infantiles, on l'en couvre. Ce "travail" ne concerne que celui qui veut s'en sortir, car certains préfèrent rester à l'abri de leur névrose, de leur cuirasse. Mais on ne gagne rien à rester enfant, comme l'attestent dans l'image le soleil et la lune (les parents archétypiques) foulés au pied. L'épouse n'est pas la mère, le frère ou le père n'est pas l'époux. La discussion éclaire : les vêtements tomberont, la vérité apparaîtra. Il ne s'agit pas d'égoïsme, mais d'édification de l'âme individuelle ouvrant sur celle de l'Ame du Monde, d'instant en instant, et pour chacun de nous, d'une manière infime.

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Articles et entretiens
Séminaires de formation
Ressources jungiennes
Marie-Louise von Franz
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page