cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1992 : la lettre de juin

Considérons ce tableau inspiré de Paule Salomon : La FEMME VERTICALE (par l'esprit de discrimination de ce qui l'anime : l'animus) ; L'HOMME HORIZONTAL (par la passivité créatrice de ce qui l'anime : l'anima). Que d'énergies dépensées dans de grandes souffrances pour RELIER ces deux être autrement que sur le plan animal !

Le couple

L'homme fle_d.gif (849 octets)

La femmefle_b.gif (862 octets)

lunaire inconscient solaire dominant solaire tyrannique solaire éclairé solaire passif dominé lunaire conscient
solaire inconsciente couple matriarcal          
lunaire dominée   couple patriarcal        
lunaire révoltée     couple conflictuel      
lunaire éclairée       couple éclairé    
lunaire active dominante         couple lunaire  
solaire consciente           couple androgyne
  1. Le couple matriarcal correspond au moment où la femme donne le jour à l'enfant après l'avoir attendu dans la nuit. Chacun a lutté contre la domination de Maman en tant que Déesse-Mère (donneuse de vie, donc de mort), et dont l'homme a parfois peur.

  2. Dans le couple patriarcal, l'homme règne sur femme et enfants. Judaïsme, Christianisme et Islâm le prouvent. La lumière de la femme est dans le don et la compassion. La femme se pense victime, car c'est en aimant qu'elle se fait aimer.

  3. Dans le couple conflictuel, la femme est en révolte et rend l'homme tyrannique. Par perversité, la tyrannie des deux s'intensifie, ce qui est difficilement supportable ; mais chacun préfère cela à la solitude. Ou bien ils se séparent, ou bien ils commencent un "travail" de prise de conscience.

  4. Le couple éclairé réalise que l'un comme l'autre projette, afin de s'en délivrer, les démons qui sont en lui. C'est un rite de passage : la prise de conscience ne suffit pas ; le passage à l'acte est une mise à l'épreuve à chaque instant. La différence, découverte, doit mener à l'enrichissement des deux.

  5. Le couple lunaire est sur la voie de l'accomplissement : l'homme accepte sa féminité et la vit en créant ; la femme accepte sa virilité en créant autre chose ; l'un et l'autre s'aiment eux-mêmes et peuvent donc aimer l'autre.

  6. Le couple androgyne en train de se constituer donne à espérer une transformation de la société qui dépasse le biologique pour atteindre à un autre niveau, spirituel. L'indépendance, la liberté de chacun est respectée. Se noue alors une complicité solidaire permettant d'affronter la solitude de l'être humain. L'épanouissement de chacun permet le bonheur des deux : il s'agit d'une oeuvre d'art.

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page