cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1992 : la lettre de janvier

Voici qu'un nouvel air, un nouveau parfum emplit notre âme ; en ce début d'année, l'espérance soulève chaque matin nos paupières pour qu'elles acceptent de voir les pierres : les certitudes cachées par cette peau qu'est notre incertitude de surface.

Mais dans ce nouveau monde intérieur, que trouve-t-on ? Toujours et encore le conflit.

Cela est illustré par un rêve de Marie-Noëlle, humble jeune femme dont la vie n'est faite que de nombreux travaux ennuyeux qui lui pèsent. "Une voix me dit : Il faut tout, tout, tout mettre en pratique. Alors je vais dormir ; j'ouvre mon lit, il est occupé par une icône de la Vierge à l'enfant".

Que peut vouloir dire ce rêve ?

Mettre en pratique est bien ce qui est le plus difficile, car les beaux discours sont des oiseaux qui s'envolent (le volatil), tandis que l'acte seul est ce qui reste, se fixe en tant que preuve d'amour. Insistance, la voix répète trois fois le mot tout. Comme tous les chiffres impairs, le chiffre 3 - "la difficulté initiale", dans le Yi King - est dynamique ; il marque le commencement de toute manifestation. Ainsi de l'enfant dans un couple, et tel qu'il est représenté sur l'icône. Le Tout - l'Amour - désigne l'ensemble de la manifestation, qui sera d'autant plus réelle que la rêveuse se fera petite : plus la partie est petite, plus elle est incluse dans le Tout ; la partie et le tout ne font qu'un.

Dormir, c'est abandonner notre résistance, c'est dire OUI au présent, tel qu'il est, comme le fit Lancelot déposant les armes devant l'excès de difficultés.

L'icône est un reflet terrestre des forces qui nous dépassent. La trouver dans son lit indique bien que c'est par nos rêves, entre autres, que nous pouvons nous relier à elles. C'est grâce à ce lien profond que les forces descendantes et montantes nous traversent, passant inévitablement par le Cœur.

Marie-Noëlle a-t-elle remarqué que les initiales de ses prénoms sont le M (aime, un verbe) et le N (haine, un nom). L'Amour l'emporte sur la haine comme le verbe sur le nom. A la suite de ce rêve, Marie-Noëlle commencera à aimer ces travaux qu'elle détestait.

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page