cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu Rechercher

1990 : la lettre de septembre

Annette, jeune femme intelligente et profondément honnête, s'impose si fortement à tous que la solitude ainsi créée lui apporte une souffrance bientôt insupportable. Voici le rêve qui s'imposa alors :

Rêve : "Je suis devant une porte. Je sais que si je l'ouvre, je serais tuée. Je la pousse doucement et reçois deux coups de feu dans le cœur. Je pense : c'est doux de mourir, pourquoi en faire tant d'histoires ? ... A cet instant, une abeille se pose sur ma main droite sans me piquer".

Interprétation : La porte est celle qui la sépare de sa véritable nature. Au fond d'elle-même, dans son inconscient (derrière la porte), elle sait - car tout ce qui devient conscient est emprisonné dans l'inconscient - qu'une part d'elle-même devra mourir : celle qui est trop puissante, trop virile. C'est pourquoi elle pousse doucement la porte : doucement implique un certain temps, une lenteur, de la patience.

Le deux indique qu'une séparation d'avec l'état intérieur est en cours. En effet, c'est une souffrance que la lutte entre ce que fait Annette : elle hurle contre son enfant, et ce qu'elle voudrait faire : lui prouver qu'elle l'aime. Cette prise de conscience des contradictions, c'est la lutte de Jacob avec l'ange.

Le feu, surgi de l'arme, est énergie, lumière : il marque cette prise de conscience.

Grâce à son rêve, Annette peut constater que mourir à ses anciennes attitudes, - des attitudes de défense parce qu'elle n'acceptait pas sa fragilité, - sont aisément transformables ; et la preuve lui en est donnée par cette abeille, faiseuse de miel, couleur d'or, qui se pose sur la main droite, celle de l'action consciente. Sans la piquer : elle lui inspire l'exemple à être.

Acceptons qu'une abeille, fille aînée des premiers soleils, puisse se poser sur notre main, abeille qui reste dans l'ombre de la ruche pendant l'hiver et reparaît au nouveau printemps en tant que symbole de résurrection !

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

STAGES


Découverte de son intériorité

Psychologie des profondeurs, découverte de son intériorité
- Près de Pau :
  1er et  2 juin 2019
- A Toulouse :
  22 et 23 juin 2019

Dialoguer avec votre inconscient
- Près de Pau :
  15 au 18 juillet 2019

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?

cgjung.net © 1998 - Page Facebook @cgjung.net - Haut de page