cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1988 : la lettre de septembre

Dans le Grand Portique de l'Infini s'ouvrent les 12 Portes de la Sagesse, comme 12 Apôtres entourent le Christ, comme 12 signes chiffrent le ciel, comme 12 Icônes protègent la terre, comme 12 mois séparent le temps, comme 12 heures martèlent la vie.

Entrer et sortir par une Porte équivaut à changer de point de vue. Ouverture et fermeture : rythme de l'univers comme l'inspiration et l'expiration battent le rythme de notre corps.

Chaque porte est étroite, mais magique, car la Porte invite au passage. Passer est difficile. Quelle est la récompense au difficile ? Sortir de la banalité.

Nous voici donc entrés par la Troisième Porte : celle de la SEPARATION. Séparer le lourd du léger, l'épais du subtil. La SEPARATION, c'est REALISER que les quatre éléments correspondent aux quatre fonctions : Sensation = terre ; Sentiment = eau ; Intuition = air ; Pensée = feu. Même le plus grossier doit être pris en considération : c'est ce que notre corps rejette, la seule chose "solide" que nous sommes capables de FAIRE (avec son apparition fréquente dans les rêves en tant que rappel à la modestie).

La SEPARATION est à l'origine de la CONJONCTION, - la Quatrième Porte, - de l'Eau et de l'Air avec la Terre et le Feu ; au point que chaque élément peut être conduit dans l'autre. Considérant le plus simple, nous pouvons nous relier au plus complexe. Une double serrure ouvre la Porte de la CONJONCTION. Première clef : accepter ce qui est sale, répugnant, bête, grossier, vulgaire comme faisant partie de la manifestation ; deuxième clef : prendre conscience que l'esprit et le corps ne faisant qu'un, il existe un liant : l'âme, qui se manifeste par le rêve ... parfois grossier, parfois subtil.

Deux personnes forment également une CONJONCTION lorsqu'on travaille ENSEMBLE sur les rêves : le plus imPORTant est le Patient ..., PORTEur de patience, donc de temps (le volatil), et l'autre, au centre d'un espace (le fixe).

Apprenez à ouvrir vous-même le PORTAIL de la cathédrale que vous êtes.

Devenez votre PORTE BONHEUR !

AlchiPORTIQUEment vôtre,
Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page