cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1988 : la lettre de février

Pour l'alchimiste, la "piste" traverse le désert qu'il doit parcourir pour atteindre le fond de lui-même. Le "sable" (qui provient de la décomposition de roches cristallines) désigne, dans le langage des blasons, le noir. Il n'en fait pas moins le ... verre. Ce verre qui est un contenant, un vase dans lequel se fait le mélange des épreuves. Lorsque ce mélange devient homogène, - le gène fait l'homme, - on le nomme la Pierre. La "hamada", faite de dalles brûlantes, semée de squelettes de méharis, est l'image de notre mortification, de la disparition de nos vieilles attitudes / habitudes sécurisantes mais dépassées, donc inutiles.

Dans son silence absolu, l'"erg" nous invite au silence, à l'intériorisation. Le "reg" et sa multitude de cailloux nous dit sa solitude : la nôtre, durant notre voyage vers un peu plus de sagesse ; son immensité nous invite à prendre conscience de notre petitesse. Cette eau jaillie dans l'"oued", après les nuits obscures que sont nos saisons de sécheresse, nous dit le retour de l'humidité onirique : l'alchimiste a sa réserve d'eau dans la bosse de ses rêves. Comme le chameau ! Les "mirages" sont la caravane de nos songes, porteuse du sel ... de la Vie ; des mirages qui sont réalité pleine d'enseignement. Enfin l'"oasis", l'étape où nos forces se refont dans les jardins de palmes, parmi les ramiers et les vignes ; nos moments de joie.

Arriver à être soi-même ressemble assez au PARIS-DAKAR : il y est demandé la même endurance, "Niger" ressemble à "Nigredo". Mais le PARIS-DAKAR ne serait-il pas la caricature de notre traversée, itinéraire avant tout intérieur, voyage fait de lenteur et de patience, de montée et de descente dans la profondeur, où les morts sont des morts au moi, d'où renaître à un niveau de conscience plus élevé, et où les voitures ne sont autres que nos sources d'énergie.

"J'ai rêvé, m'écrit quelqu'un, que j'avais la peau bleue". Les alchimistes sont des Touaregs !

Rolande Biès

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page