cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu Rechercher

1991 : la lettre de septembre

"Il en est de toi comme de la graine
merveilleuse qui élève la terre au
rang de cantique et l'offre au soleil".
Saint-Exupéry - (Citadelle).

Si nous acceptons de voir nos propres défauts, nous faisons déjà un acte créatif ; à partir de ce moment, nos qualités se mettent à oeuvrer. Ne soyons plus seulement dans la gêne par rapport à nous-même, mais aussi à l'aise : c'est dans cette gêne-aise que nous naîtrons à notre existence.

Voici un exemple. Une femme de 36 ans, Clairette, cherchant à donner un nouveau sens à sa vie, fait ce rêve : « Je suis dans un magnifique jardin (+). J'entends une voix qui m'appelle d'en bas. Je cherche le moyen de descendre et vois un escalier caché par des broussailles piquantes. Je les écarte, descends une trentaine de marches ; je me trouve dans une cave. On me dit : "Regarde cette chenille bleue, elle se transforme et devient verte ; tu dois l'écraser" ».

A l'évidence, les broussailles sont les épreuves rencontrées chaque jour, d'autant plus facilement écartées que nous les considérons comme nécessaires à notre transformation, car nous savons bien que c'est de ce qui est imparfait que naît la "graine merveilleuse".

Ce rêve servira de révélation à Clairette. Il se déroule dans un jardin, lieu de transformations permanentes. Accepter de descendre l'escalier jusqu'à la cave - la profondeur - l'aidera à prendre conscience que la vie est susceptible d'être transmuée, comme la chenille est appelée à connaître la métamorphose en devenant papillon (++). On peut aussi songer aux statues des portails de cathédrale où les apôtres foulent au pied divers animaux représentant les forces instinctives et obscures qu'ils maîtrisent mais ne tuent point : il faut leur laisser leur chance de transmutation.

Ecraser la chenille, c'est activer la transformation. Marcher sur la vie n'est pas, ici, la détruire, c'est aider à la naissance du papillon ; ce qui peut nécessiter une certaine vigueur. Passer du bleu au vert, par la compréhension (la Pensée), c'est atténuer le Sentiment pour laisser respirer la Sensation et développer l'Intuition. L'équilibre est à ce prix : nous trouvons notre propre mythe lorsque le Sentiment ne verse pas dans le sentimentalisme, que la Sensation perd sa bestialité, l'Intuition, de sa divinité.

Rolande Biès

(+)  Le grec paradisos, "jardin", est l'anagramme de paradosis, "tradition". L'on ne peut travailler à se transformer (activité orientée vers le futur) qu'en s'appuyant solidement sur le passé.
(++)  Le grec psyché signifie à la fois "âme" et "papillon".

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre  Octobre  Novembre  Décembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

STAGES


Découverte de son intériorité

Psychologie des profondeurs, découverte de son intériorité
- Près de Pau :
  30 et 31 mars 2019 et
  1er et  2 juin 2019
- A Toulouse :
  22 et 23 juin 2019

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?

cgjung.net © 1998 - Page Facebook @cgjung.net - Haut de page