cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Articles    Séminaires    Ressources    Livre Rouge    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

1997 : la lettre de janvier

Nous voici sous un autre caisson de la galerie de Dampierre. 

L'épigraphe nous dit :

SIC.LVCEAT.LVX.VESTRA.

"Qu'ainsi brille votre lumière".

Cette lumière est dans un boisseau. Ce mot provient du gaulois bostia : une mesure capable de contenir seulement ce qui est sec, donc débarrassé de l'eau qui désigne la "fonction sentiment" dans ce qu'elle a de destructeur, c'est-à-dire la brutalité ; son aspect positif étant que cette fonction donne de la valeur aux choses. Aujourd'hui encore, le terme boisseau est utilisé pour définir la partie du robinet dans laquelle tourne la clef, symbole d'ouverture (solve) : l'eau s'écoule, et de fermeture (coagula) : le sec est restauré.

La lumière, c'est l'âme "personnelle" qui est une qualité de l'esprit - celui-ci plus "collectif" - ; elle est aérienne, volatile et nous montre toujours qu'il nous est demandé de nous élever (sans oublier qu'il a fallu d'abord descendre) : la flamme d'un cierge est le résultat du sacrifice de la cire, celle-ci étant alors symbole d'humilité.

Mais la nature de la flamme, c'est surtout de briller pour éclairer l'extérieur. "Est-ce que la lampe paraît pour être mise sous le boisseau demande le Christ. N'est-ce pas pour être mise sur le lampadaire ? Car il n'y a rien de caché qui ne doive être manifesté" (+). Il est nécessaire d'extérioriser ce feu interne qui n'est autre que l'Amour sous toutes ses formes. L'âme est emprisonnée dans la matière corporelle et ne demande qu'à devenir lumière pour l'entourage.

Cette manifestation de l'Esprit doit se faire progressivement et plusieurs fois, jusqu'à atteindre la plus vive clarté. L'alchimiste dit alors : "Faire voler l'aigle", qui joue avec le grec aglaïa, "lumière". L'aigle n'est-il pas le seul animal à pouvoir regarder le soleil en face ?

Ainsi ce qui est secret se manifestera ; la lumière sera sur le boisseau, chacun pourra la recueillir.

C'est vers cette lumière que nous conduit le "Connais-toi toi-même", et vers le centre du labyrinthe, qui est communion.

Rolande Biès

(+) Marc IV,21.

Année en cours :
Janvier  Février  Mars  Avril  Mai  Juin  Juillet  Septembre

Sommaire :
1986  1987  1988  1989  1990  1991  1992  1993  1994  1995  1996  1997

Séminaires


Découverte de son intériorité

Harcèlement et relation d'emprise : comment s'en libérer ?
- Près de Pau :
  14 et 15 décembre 2019

Psychologie des profondeurs découverte de son intériorité
- Près de Pau :
  25 et 26 janvier 2020

Psychologie des profondeurs : que disent nos rêves ?
- Près de Niort et Poitiers
  15 et 16 février 2020

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Articles et entretiens
Séminaires de formation
Ressources jungiennes
Marie-Louise von Franz
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page