cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu Rechercher

Biographie de Sabina Spielrein

Sabina Spielrein est issue d'une famille juive aisée et cultivée, elle est née à Rostov sur le Don en Russie, a vécu à Zurich, Lausanne, Genève, Vienne, Berlin et Moscou. Destin tragique pour cette femme qui a terminé sa vie sous le stalinisme et qui périt avec ses deux filles dans sa ville natale occupée par les troupes nazies.

Voici sous forme chronologique les points importants qui marquent la vie de Sabina Spielrein :

1885 Le 25 octobre 1885 naissance de Sabina Spielrein en Russie, à Rostov sur le Don. Son père Nikolaï est un riche commerçant, sa mère Eva est dentiste,  mère de cinq enfants.
1904 Le 17 août Sabina Spielrein est internée à la clinique psychiatrique Burghölzli de Zurich pour des troubles qualifiés d'hystériques. Jung prend en charge cette patiente.
1905 Le 1er juin elle quitte le Burghölzli, s'installe à Zurich et commence ses études de médecine.
1907 Au mois de septembre Jung présente le cas Sabina Spielrein au premier congrès international de psychiatrie et de neurologie à Amsterdam, exposant ainsi la théorie freudienne de l'hystérie.
1908 La relation Jung / Spielrein, médecin / patient, se transforme, ils deviennent amants. Cette période s'étend sur une durée de un à deux ans.
1911 Thèse de fin d'études de médecine "Sur le contenu psychologique d'un cas de schizophrénie (dementia praecox)". Le 11 octobre elle est admise à la société psychanalytique de Vienne, c'est l'une des premières femmes qui rejoint le groupe de Freud et qui participe aux réunions du mercredi. 
1912 Articles publiés "La destruction comme cause du devenir" et "Contributions à la connaissance de l'âme infantile".
1912 Le 1er juin elle se marie avec un praticien et vétérinaire, russo-juif, Pavel Scheftel à Rostov sur le Don.
1913 Le 17 décembre elle donne naissance de sa première fille, Renata.
1913 Freud et Jung se séparent définitivement. Sabina essaiera en vain de les réconcilier.
1914 Installée à Berlin avec son mari et sa fille, ils déménagent au début de la première guerre mondiale et rejoignent la Suisse.
1920 Elle participe au VIeme congrès international de psychanalyse à La Haye et présente un texte "L'origine et le développement du langage chez l'enfant", texte publié en 1922.
1920 Installation à Genève, elle donne des cours sur la psychanalyse et l'éducation à l'Institut Jean Jacques Rousseau. Elle initie Jean Piaget à la psychanalyse dans cet institut fondé par Édouard Claparède.
1921 Article publié "Analyse rapide de la phobie d'un enfant".
1922 Le 25 mars sa mère Eva meurt à l'âge de 59 ans.
1922 Elle se rend avec Jean Piaget au VIIeme congrès international de psychanalyse à Berlin et traite des "Aspects psychologiques de la question du temps". C'est pour elle sa dernière rencontre avec Freud.
Elle publie un article "Les origines des mots de l'enfant Papa et Maman".
1923 Dans le courant de l'été 1923 elle déménage à Moscou, et au mois de septembre elle entre à l'Institut psychanalytique d'État de cette ville. Elle est la psychanalyste la plus qualifiée en union soviétique, formée par Jung et par Freud.
1926 Le 18 juin naissance de Eva, sa seconde fille.
1928 Elle intervient à l'université de Rostov sur le thème "Dessins d'enfants avec les yeux ouverts et fermés".
1931 Elle se rend à Moscou pour la dernière fois pour participer au VIIeme congrès international de psychotechnique, dont son frère Isaac est le président.
1933 La psychanalyse est interdite en Russie.
1935 Son frère Isaac, le père de la psychotechnique russe, est envoyé au Goulag. Jugé le 26 décembre 1937 pour "espionnage et participation à une organisation contre-révolutionnaire", il sera fusillé le même jour. 
1937 Les purges staliniennes se poursuivent, ses deux autres frères seront à leur tour arrêtés, Jascha le 10 septembre 1937, Emil le 5 novembre de la même année, ils seront tous deux fusillés en 1938.
1937 Son mari, Pavel Scheftel, meurt des suites d'une crise cardiaque.
1938 Le 17 août décès de son père Nikolaï Spielrein à l'âge de 77 ans.
1942 Le 27 juillet 1942 les troupes allemandes entrent pour la deuxième fois dans Rostov sur le Don. C'est dans cette période que Sabina Spielrein (57 ans) et ses deux filles, Renata (29 ans) et Eva (16 ans), sont massacrées par les commandos nazis chargés d'exterminer tous les juifs et partisans de cette ville (près de 40000 personnes périrent à ce moment là).

Pour en savoir plus

Nous vous invitons à consulter cette page Qui est Sabina Spielrein, quel rôle a t'elle joué dans les débuts de la psychanalyse ? ainsi que les ressources suivantes :

Ouvrages

Sabina Spielrein, une oeuvre pionnière, un destin singulier - Le Coq-Héron, no 197 2009
  Textes issus d'un colloque qui s'est tenu les 19 et 20 avril 2007 en Suisse.

Sabina Spielrein Entre Freud et Jung
  Journal, lettres, articles et premières interprétations.

Sabina "la Juive" de Carl Jung
  Documents inédits et analyse d'Alain de Mijolla.

Sabina Spielrein - Sabine Richebächer
  Ouvrage de référence, en allemand seulement.

DVD

Mon nom était Sabina Spielrein
  Documentaire de référence.

L'âme en jeu

Sabina Spielrein

 Qui est Sabina Spielrein ?

 Biographie de Sabina Spielrein

 A Dangerous Method de David Chronenberg : entretien avec Giovanni Sorge

 Sabine Spielrein entre Freud et Jung

 DVD Mon nom était Sabina Spielrein

 DVD L'âme en jeu

 Sabina Spielrein, une oeuvre pionnière, un destin singulier

Sabina "La Juive" de Carl Jung

STAGE
Psychologie des profondeurs
Découverte de son intériorité Découverte de son intériorité

L'inconscient - Complexes
Archétypes - Ombre
Anima - Animus - Le Soi
Types psychologiques
Atelier rêves - Yi king ...

Prochains stages :

- 23/24 juin 2018 à Toulouse

Stage d'été 17 au 20 juillet 2018 près de Pau

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?  

cgjung.net @ 1998 - Page Facebook @cgjung.net - Haut de page