cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu Rechercher

Origines et histoire de la conscienceOrigines et histoire de la conscience

Origines et histoire de la conscienceErich Neumann a été l'un des proches collaborateurs de C.G. Jung. Cet ouvrage très complet et très détaillé traite d'un sujet qui nous concerne tous, celui des origines et de l'histoire de la conscience.

Préface de C.G. Jung

Extrait "[Erich Neumann] a réussi à établir des liens et, de cette manière, à forger un tout, ce que le pionnier n'aurait jamais réussi à faire, ni même tenté d'accomplir. Comme pour confirmer ces dires, son travail commence à l'endroit où j'ai abordé pour la première fois, sans me douter de rien, un nouveau continent, celui de la symbolique matriarcale, et pour faciliter la compréhension de ce qu'il y a discerné, il utilise un symbole dont je n'ai entrevu l'importance que dans mes derniers travaux sur la psychologie de l'alchimie, celui de l'Ouroboros.

Partant de là, il a réussi, d'une part, à construire le premier une histoire du développement de la conscience et, d'autre part, à présenter le mythe comme une phénoménologie de cette évolution. Il est ainsi parvenu à des conclusions et à des connaissances qui comptent parmi les plus importantes jamais acquises dans ce domaine.

On comprendra facilement que le psychologue que je suis ait particulièrement apprécié la contribution fondamentale de l'auteur à une psychologie de l'inconscient. Il donne aux notions, si déconcertantes pour beaucoup, et qu'utilise la psychologie des complexes, des fondements ontogénétiques. Il s'appuie sur ces bases pour construire un bâtiment bien agencé où les notions empiriques trouvent leur place dans le monde de la vie.

L'élaboration d'un système ordonné ne peut jamais faire abstraction d'une hypothèse globale qui, de son côté, s'appuie sur le tempérament et les prédispositions subjectives de l'auteur. Ce facteur est d'une importance toute particulière en psychologie. L'équation personnelle conditionne la manière de voir les choses. Une vérité, dont le caractère définitif n'est que relatif, nécessite que de nombreuses voix se fassent entendre.

Je ne peux que féliciter l'auteur pour le travail accompli. Puisse cette brève préface lui montrer ma profonde reconnaissance." C.G. Jung mars 1949.

Introduction par Erich Neumann

"La présente étude, qui tentera de prouver l'existence de stades archétypaux dans le développement de la conscience, est basée sur la psychologie des profondeurs. Elle constitue une application de la psychologie analytique de C. G. Jung, même si nous tentons de la compléter et de dépasser ses limites par des affirmations spéculatives.

Contrairement à toute analyse, possible et nécessaire, qui examine le lien entre le développement de la conscience et les facteurs extérieurs de l'environnement naturel et humain, nos efforts visent à prouver la présence de facteurs psychiques intérieurs, archétypaux, qui déterminent le développement de la conscience.

Jung appelle archétypes ou images originelles les éléments structurels de l'inconscient collectif. Il s'agit là des formes imagées des instincts ; en effet, l'inconscient se manifeste aussi par l'intermédiaire d'images qui, comme dans les rêves, incitent la conscience à réagir et à assimiler les éléments ainsi révélés."

Présentation de l'éditeur

Ourobouros alchimique

Au commencement règne l'obscurité, puis apparaissent la lumière, l'homme et la culture. Les grands récits fondateurs - de l'Inde, mais surtout de l'antique Mésopotamie, de l'Égypte, de la Grèce ou de la Bible - racontent cette aventure de l'humanité que chacun revit dans sa propre biographie. S'appuyant sur une connaissance magistrale des religions et des mythologies, Erich Neumann retrace la lente émergence de la conscience depuis les origines. Il analyse chaque séquence mythique comme un temps psychologique - création du monde, expulsion du Paradis, naissance du héros, meurtre du dragon, quête du trésor... - jusqu'à la seconde partie de la vie où, face au monde extérieur et au monde intérieur, l'individu tente de constituer son unité psychique.

Articulant sa réflexion autour de concepts nouveaux, tels le stade de l'Ouroboros ou la centroversion, Erich Neumann met au jour l'histoire de notre inconscient collectif, et apporte ainsi une contribution fondamentale à la psychologie des profondeurs.

Table des matières

Préface de C.G. Jung et introduction de l'auteur

LES STADES MYTHOLOGIQUES DU DÉVELOPPEMENT DE LA CONSCIENCE

Chapitre I : le mythe de création 

  • L'Ouroboros
  • La Grande Mère
  • La séparation des parents originels ou le principe des contraires

Chapitre II : le mythe du héros

  • La naissance du héros
  • Le meurtre de la mère
  • Le meurtre du père

Chapitre III : le mythe de la métamorphose

  • La captive et le trésor
  • La métamorphose ou Osiris

LES STADES PSYCHOLOGIQUES DU DÉVELOPPEMENT DE LA PERSONNALITÉ

Chapitre IV : l'unité originelle

  • Centroversion et formation du moi
  • Le germe du moi dans la situation ouroborique originelle
  • Le développement du moi hors de l'Ouroboros
  • La centroversion dans les organismes au niveau ouroborique
  • Centroversion, moi et conscience
  • Les phases suivantes du développement du moi

Chapitre V : la séparation des systèmes

  • Centroversion et différenciation
  • La fragmentation des archétypes
  • L'affaiblissement des composantes émotionnelles :la rationalisation
  • La personnalisation secondaire
  • La transformation des composantes plaisir/déplaisir
  • La formation des instances dans la personnalité
  • La fonction synthétique du moi

Chapitre VI : équilibre et crise de la conscience 

  • Compenser la séparation des systèmes : l'équilibre de la culture
  • La scission des systèmes : la culture en crise

Chapitre VII : centroversion et Ages de la vie

  • L'importance des tranches d'âge
  • Enfance prolongée et différenciation de la conscience
  • Activation de l'inconscient collectif et transformation du moi à la puberté
  • Réalisation de soi et centroversion dans la seconde moitié de la vie

POUR CONCLURE

  • Le groupe, le « grand individu » et le développement de l'individu
  • La formation de l'homme de masse et les phénomènes actuels de recollectivisation

 

Erich NeumannErich Neumann

Erich Neumann est né à Berlin en 1905. Il rencontre sa femme Julia à l'âge de 15 ans et se marie quelques années plus tard. Les deux, juifs allemands, fuient le nazisme et s'installent en Palestine dès 1934, à Tel-Aviv. Analystes jungiens, ils participent à la fondation de la première société de psychologie analytique en Israël. 

Erich Neumann obtient son doctorat de philosophie en 1927 et devient médecin en 1933. Il reviendra fréquemment en Europe à l'issue de la Deuxième Guerre mondiale, donnera de nombreuses conférences à l'Institut Jung de Zurich et aux rencontres d'Eranos organisées par Olga Froebe-Kapteyn. Ami proche de Jung, il est l'un des fondateurs de l'Association Internationale de Psychologie Analytique (IAAP).

Erich Neumann meurt en 1960 des suites d'un cancer, son épouse Julia en 1985, dans un accident de circulation.

Éditions La Compagnie du Livre Rouge & Imago - 415 pages - 14cm x 23 cm
Traduction de l'allemand par Véronique Liard

Du même auteur Jacob et Esaü

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?  

cgjung.net @ 1998 - Page Facebook @cgjung.net - Haut de page