cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Articles    Séminaires    Ressources    Livre Rouge    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

Écrits sur Jung

Les thèses en relation avec l'œuvre de C.G. Jung ne sont pas très nombreuses et une minorité sont disponibles en ligne. Saluons ici le travail de recherche d'Ariane Callot, plus connue sous le nom d'Ariaga, que vous pouvez consulter dans la rubrique Contributions

Ouverture

Cette thèse de philosophie, présentée en l'an 2000 est intitulée : "Symboles et structures dans le cheminement vers une re-présentation de la totalité chez Jung", et a pour sous-titre : "De l’oubli à la manifestation de la Nature dans les séries de rêves".

Plus d'une centaine d'articles

Ce travail de recherche a été découpé en plus de 100 articles qui peuvent être abordés séparément ou lus séquentiellement. Ils sont répartis dans deux rubriques et 10 sous rubriques :

  •  CG Jung : 
    • Cheminements dans les concepts
    • Modèle de la psyché jungienne
    • Fonctions et études des rêves
  • Écrits sur Jung :
    • Théâtre des rêves
    • Cheminements et rencontres de C.G. Jung
    • La relation C.G. Jung / Friedrich Nietzsche
    • C.G. Jung et l’Alchimie
    • Rêves et alchimie
    • L’œuvre inconsciente de la Rêveuse
    • De l’Oeuvre de la Nature à l’Oeuvre d’individuation

Le découpage et la mise en page ont nécessité un lourd travail de la part d'Ariane Callot, avec pour finalité de faciliter la lecture sur tout type d'appareil. 

De nombreux dessins originaux, exécutés ou colorisés avec soin par Ephême (comme celui présent dans cet article), illustrent et soulignent chacun des sujets abordés.

Les séries de rêves

L'ensemble des écrits s'appuient sur deux séries de rêves intitulées "la série du rêveur" et "la série de la rêveuse".

L'auteur démontre comment dans chacune des séries les rêves sont liés les uns aux autres, quels sont les motifs qui apparaissent, quels sont les impacts dans la vie respective du rêveur et de la rêveuse.

L'alchimie

Ariane Callot précise : "C’est tout d’abord pour suivre l’exemple de Jung que nous avons privilégié, en particulier chez la Rêveuse, la symbolique alchimique dans l’interprétation des séries de rêves". Elle ajoute :

"Nous avons aussi émis l’hypothèse que la perduration dans les rêves de nos contemporains de thèmes propres à cette symbolique était un phénomène de compensation, une forme originale de retour du rejeté, en l’occurrence la Nature.

Ce rejet, à l’époque des alchimistes, se traduisait par un oubli de la Nature au profit d’une religion qui prônait la suprématie de l’âme et le mépris du corps. De nos jours il s’agit d’un même oubli de la Nature mais, cette fois-ci, au profit de la rationalité et de la Science" et souligne "Nous sommes conscients d’avoir privilégié, de manière subjective, un angle d’interprétation.".

Individuation ne signifie pas isolement

L'individuation est au centre de cette thèse : "Le but de l’individuation n’est, en rien, l’isolement mais, tout au contraire, d’être capable consciemment de s’assumer en tant que goutte d’eau dans l’Océan humain.

Cet idéal type d’humain, presque indifférencié, ne saurait exister car ce qui caractérise l’homme c’est justement sa différenciation au sein de la totalité.

Il semble, cependant, et cela serait une origine plausible du malaise actuel de notre société, que se soit produit un excès de la nécessaire différenciation avec le socle commun sur lequel se construit l’humanité : la Nature et la relation avec l’Autre.

C’est pourquoi certains aspects perdus de la totalité, indispensables au fonctionnement harmonieux de la psyché, doivent être retrouvés pour que ces parties manquantes, une fois remontées à la surface, soient ajoutées aux acquis du Moi conscient."

Ouvertures

Plusieurs préconisations sont détaillées, notamment :

  • Prêter attention à ses rêves
  • Envisager une analyse avec prudence
  • Entamer un travail personnel
  • Se désintoxiquer de ce qui rend sourd à la voix de l’inconscient

L'auteur conclut : "Il existe une possibilité que le nouvel être humain désintoxiqué puisse retrouver le contact avec les morceaux perdus de sa totalité, se sentir mieux en sa propre compagnie. On verrait alors diminuer la propension que nous avons à projeter l’insatisfaction de nous même sur un Autre devenu l’objet de l’horreur inspirée par notre ombre.

Ce serait un grand pas vers l’individuation et l’accomplissement d’une Œuvre humaine comparable à la recherche des anciens alchimistes.

Ces réflexions et propositions achèvent provisoirement la partie “Écrits sur Jung”. Restent les ouvertures possibles …"

Nous vous invitons à lire l'article final qui clôt cette série, il nous invite à explorer de nouvelles pistes, elles ne manquent pas ! De son coté Ariane Callot continue son travail de relecture et de publication.

Voir également la présentation du site Jung Rêve Alchimie Homéopathie.

A noter qu'à partir du mois de juillet 2019 les textes d'Ariane Callot, présentés initialement sur le site Jung Rêve Alchimie, ont rejoint l'Espace Francophone Jungien.

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net

Séminaires de formation

Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Articles et entretiens
Séminaires de formation
Ressources jungiennes
Marie-Louise von Franz
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page