cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu Rechercher

Saint Exupéry ou l'Enfant Divin
Antoine Pinterovic 

Saint Exupéry ou l'enfant divinConçu à l'origine comme une thèse de doctorat, cet ouvrage est divisé en deux parties. La première constitue une sorte de tentative de synthèse et de conciliation des diverses approches anthropologiques, mythologiques, psychanalytiques et linguistiques de l'image archétypique du puer aeternus (enfant divin), figure qui a beaucoup préoccupé Jung lui-même et les psychanalystes jungiens (principalement M.-L.von Franz et James Hillman).

La seconde s'attache à une approche de la biographie de Saint-Exupéry, autant légendaire qu'historique, ainsi qu'à une tentative de «lecture jungienne» de son œuvre à la lumière de l'image archétypique (mythique) de l'enfant divin et sous le projecteur du «Petit Prince», ce fameux conte, condensé mythique en fait de l'une et de l'autre, fournissant par la même occasion les divisions de cette partie de l'ouvrage qui en épousent les épisodes et les avènements essentiels.

La dédicace du conte exupéryen nous introduit dans une analyse de l'enfance «réelle» et de l'enfance mythique («rêvée») de l'auteur, fondée sur les évocations littéraires dans l'œuvre et sur les témoignages de son entourage.

L'auteur tente d'abord, dans un premier chapitre de «reconstituer» le portrait de l'homme Saint-Exupéry sur base de témoignages historiques et de montrer que ce portrait correspond effectivement trait pour trait à la personnalité dite «puer», telle que l'ont définie Jung, von Franz et surtout Hillman, sans négliger pour autant la dimension pathographique («diagnostique») qui s'évertue à distinguer les traits narcissiques névrotiques des thèmes archétypiques authentiques de la personnalité «puer».

Le troisième chapitre, partant de la syzygie «rose-baobab», analyse les relations de Saint-Exupéry à sa mère et plus généralement aux femmes, en tentant de montrer qu'elles sont, elles aussi, structurées par les thèmes majeurs de l'image archétypique du Grand Féminin.

Le quatrième chapitre aborde, à travers l'analyse archétypique des «habitants des planètes», l'autre pôle de la personnalité exupéryenne, le pôle «senex» (vieillard), qui s'épanouira pleinement dans ce qu'il appelait son œuvre «posthume» («Citadelle») et de la singulière opposition-complicité qui les sépare et réunit à la fois, mais dont l'adulte est absent, une des caractéristiques majeures de la destinée exupéryenne.

Le cinquième chapitre s'attaque, sous l'égide du Renard et du symbole du Puits, au problème de l'évolution spirituelle et de son issue, l'individuation de Saint-Exupéry.

L'auteur a laissé pour le dernier chapitre le personnage du Serpent, figure symbolique polyvalente et présente dans presque toutes les civilisations et religions. L'évocation de l'image archétypique du serpent; symbole à la fois de mort et de renaissance, permet à l'auteur de cet ouvrage d'aborder les aspects sombres, fragiles et mortifères de la personnalité: les accidents, les faiblesses, les chutes, les échecs et... la mort prématurée.

Éditeur lulu.com - 447 pages

STAGE
Psychologie des profondeurs
Découverte de son intériorité Découverte de son intériorité

L'inconscient - Complexes
Archétypes - Ombre
Anima - Animus - Le Soi
Types psychologiques
Atelier rêves - Yi king ...

Prochain stage :
16 au 17 décembre 2017

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?  

cgjung.net @ 1998 - Page Facebook @cgjung.net - Haut de page