cgjung.net

Rechercher sur le site Espace Francophone Jungien e
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    Contributions    Séminaires    Sites jungiens    Contact

cgjung.net menu

Morbisme !

Alfred J. ZIEGLER est né en 1925. Psychiatre et analyste de formation, il consacra de nombreuses années de son existence non seulement à la clinique privée et institutionnelle, mais aussi au laboratoire de recherches en onirologie dans le cadre de la médecine psychosomatique. Il fut aussi chargé de cours à l'Institut Carl Gustav Jung de Zurich.

Rédacteur et éditeur de la revue «Gorgo», revue de psychologie archétypique et de pensée imaginale, publiée à Stuttgart, il fit paraître en 1987 un second volume de «médecine morbiste»: «Images d'une médecine de l'ombre» («Bilder einer Schattenmedizin»). En 1983, il avait publié «Délire et réalité: l'humanité en fuite devant elle-même» («Wirklichkeitswahn: Die Menschheit auf der Flucht vor sich selbst»); et en 1991, un an avant sa mort survenue à Lucerne, le 24 octobre 1992, un recueil de nouvelles sous le titre: «Le Castrat: heures spirituelles d'une mystique morbide» («Der Kastrat: Geisterstunden einer Krankheitsmystik»).

LLe morbisme - Alfred Zieglere morbisme est une théorie psychosomatique qui envisage une interdépendance d'arrière-plan entre le sain et le morbide, interdépendance qui peut les amener à se renforcer mutuellement. La maladie n'y est pas conçue comme une erreur de la nature, mais bien comme cet élément qui rend précisément la vie possible et, par là aussi, ce qui est, sur le plan personnel et culturel, spécifiquement humain. Son arrière-plan est sombre et se détache dès lors essentiellement d'autres modèles psychosomatiques, plus positivistes.

Le morbisme peut être désigné comme une médecine archétypique, parce qu'il envisage le morbide en fonction des images originelles et comme imbriqué dans une nature humaine d'une complexion «chimérique» et polaire. Aussi est-il apparenté à la psychologie analytique de Carl Gustav Jung dont il procède. Le morbisme s'est cependant rendu maître de la corporalité humaine d'une manière tout à fait caractéristique et discernable. Ses modes de traitement, qui correspondent à sa nature, sont du type verbal-analytique et font appel à un langage d'une qualité quasi «organismique».

Cet ouvrage, traduit également en italien, et qui en est à sa deuxième édition anglaise, se situe à la croisée des intérêts médicaux et psychologiques, mais il est susceptible d'interpeller aussi le lecteur que la question des nécessités de la nature humaine ne laisse pas indifférent. S'il n'est peut-être pas encore devenu un best-seller, comme l'a confié l'auteur à son traducteur français, il est certes appelé à devenir un long-seller.

Éditeur lulu.com - Achat uniquement sur internet à partir de ce lien

Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Ressources jungiennes
Contributions
Séminaires de formation
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Page Facebook
Page Twitter

cgjung.net © 1998 Haut de page