cgjung.net Rechercher sur le site Partager cette page
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Livre Rouge    Ressources    M.L. von Franz    Sites jungiens    Contact
Les 8 et 9 avril 2017 cgjung.net coorganise un stage de découverte de la psychologie des profondeurs

cgjung.net menu Rechercher

La prédiction de Jung : la métamorphose de la terreLa prédiction de Jung :
la métamorphose de la terre
Christine Hardy

La prédiction de Jung : la métamorphose de la terre La psychologie jungienne a montré que dans la psyché, l'énergie psychique n'est jamais neutre ; lorsqu'on se place au niveau de la planète, notre énergie sémantique collective (valeurs, croyances, buts) des siècles passés est largement responsable de l'état catastrophique des systèmes écologiques de la Terre : il est temps d'instaurer d'autres buts et valeurs et de fomenter un nouveau chemin de connaissance pour la terre - une ligne d'univers qui nous assure un futur non seulement viable mais lumineux.

Il faut entrevoir maintenant l'ensemble de nos consciences - le champ sémantique planétaire - comme étant en co-évolution avec la planète. Rien cependant n'est déterminé ou fixe. Les choix d'hier - aveugles à notre impact délétère sur l'environnement - ne sont pas les choix d'aujourd'hui. 

Il faut bien réaliser que notre façon de concevoir le monde, l'esprit humain, et la Terre, se reflète en miroir vers nous pour nous emprisonner ou nous libérer. Une théorie qui pose que l'esprit est entièrement confiné dans l'espace du cerveau et dans ses mécanismes physico-chimiques ne permet pas de saisir notre impact sur les autres et sur l'environnement. En contraste, une théorie posant que tout regard ou pensée sur le monde a une influence sur le monde, une telle théorie nous incite à devenir conscients et responsables de nos actes mentaux.

Apprenons donc à penser que nos consciences co-évoluent avec notre planète Terre, et que la Terre est un champ sémantique planétaire qui comprend non seulement les humains mais aussi les champs sémantiques de tout le vivant et des systèmes physiques. Si nous pensons co-évolution avec la planète, alors soudain l'environnement est bien plus qu'une panoplie de « choses » (nourritures, pétrole, oxygène, eau...) offertes à notre consommation exponentielle. Soudain, la vision change.

On perçoit maintenant l'environnement et les systèmes vivants comme des champs sémantiques : ils organisent et influencent leur propre « univers local » ; c'est là un environnement vivant. Et cet environnement vivant devient alors un partenaire dans la quête d'une planète enfin harmonisée, dans la voie de la réconciliation entre l'homme et la Terre. (Extrait pages 24/25).

C'est là l'œuvre véritablement alchimique qui s'impose à nous :
la création de notre propre futur collectif.

Editions Dervy - 14 cm x 22 cm - 442 pages

Christine Hardy, docteur en psycho-ethnologie, mène depuis plus de vingt ans des recherches sur la conscience et les potentiels mentaux, en sciences cognitives, parapsychologie, théorie des systèmes et théorie du chaos.

Site d'information et de ressources jungiennes cgjung.net
Partager cette page
Stage découverte de la psychologie des profondeurs les 8 et 9 avril 2017
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie Louise von Franz
Ouvrages de M.L. von Franz
Ressources jungiennes
Liens vers d'autres sites jungiens
Actualité du site
Plan du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?

cgjung.net @ 1998 - Haut de page