Rechercher sur cgjung.net Espace Francophone Jungien
Accueil    C.G. jung    Son oeuvre    Articles    Séminaires    Ressources    Livre Rouge    Sites jungiens    Contact

Espace Francophone Jungien menu

Association Marie-Louise von Franz & Carl Gustav Jung

L’association Marie-Louise von Franz & Carl Gustav Jung s’inscrit dans la droite lignée de Carl Gustav Jung et de sa fidèle collaboratrice, Marie-Louise von Franz.

Association Marie-Louise von Franz & Carl Gustav Jung

L’association qui se situe au carrefour du grand public et des professionnels du domaine jungien a à cœur de faire dialoguer la psychologie analytique avec, entre autres, les arts et les situations d’expérientiel.

Son nouveau président, Matthieu Mares, a accepté de répondre à nos questions.

EFJ : L’association que vous représentez est née en 2004, dans quel contexte et autour de quels objectifs ? Quelles en ont, depuis, été ses évolutions ?

Matthieu Mares : En effet, notre association existe depuis une quinzaine d’années. Elle est née d’une histoire d’amitié entre Chantal Delacotte et Milaya Lodron et de toute une série d’événements synchronistiques. Au départ, l’association s’intitulait Autour de Marie-Louise von Franz et avait pour objectif de mieux faire connaître au public français Marie-Louise von Franz, connue surtout à l’époque pour être une des plus proches collaboratrices de Carl Gustav Jung. Pourtant elle ne fut pas que cela. Elle était également une fine psychanalyste et une talentueuse pédagogue.

Le but initial de l’association était d’honorer de façon originale, créative, l’œuvre de cette remarquable femme « éveilleuse » de conscience et la pensée jungienne dans son ensemble. En 2013, Nathalie Champougny a été élue présidente et notre association a fusionné avec le CEFRI JUNG Champagne pour devenir Marie-Louise von Franz & Carl Gustav Jung. Dès lors, le projet associatif a pris une tournure davantage expérientielle en proposant plus régulièrement des ateliers intégratifs autour de la psychologie analytique.

En mai 2020, j’ai été élu avec notre secrétaire-trésorière, Camille Simonnot, à la tête de l’association dans le but de lui permettre de se réinventer. Bien que nous apportions une vague de modernité, nous souhaitons également mettre en valeur l’héritage que nous avons reçu en continuant d’entretenir ce lien précieux entre la psychologie, les arts et les situations d’expérientiel, vœux si chers à Chantal Delacotte et Nathalie Champougny.

Nous sommes en 2021, année que vous placez sous le signe de l’Amour dans l’œuvre jungienne…

Tout à fait. Nous étions à la recherche d’un thème original pour 2021, car le 6 juin cela fera 60 ans que Carl Gustav Jung nous a quittés. Très vite, le thème de l’Amour dans l’œuvre jungienne nous est apparu comme une évidence.

Ce dernier a suscité notre curiosité, car il apparaît à différents endroits dans ses écrits alors même que Carl Gustav Jung n’a pas directement traité ce sujet. Il reconnaît d’ailleurs dans Ma vie qu’il a manqué de courage « pour chercher le langage qui serait susceptible d’exprimer de façon adéquate le paradoxe infini de l’amour ». Nous avons également choisi ce thème, car l’amour touche tout le monde et aussi parce que nous avons jugé intéressant de découvrir ce que la pensée jungienne a à nous enseigner sur ce sujet.

Quels sont les événements et les temps forts organisés durant cette nouvelle année ?

Nous prévoyons quatre soirées-conférences avec interludes artistiques et une journée consacrée à deux ateliers expérientiels.

Reine-Marie Halbout inaugurera la saison le 12 février 2021 avec une conférence sur le thème de l’amour qu’elle reconnaît comme un des fils conducteurs de l’histoire de la vie et de la pensée de Carl Gustav Jung. Reine-Marie Halbout nous livrera lors de cette soirée sa lecture et sa compréhension très personnelle de l’Amour chez Jung. Une chanteuse lyrique l’accompagnera afin de célébrer l’amour au travers de quelques-uns des plus grands airs d’opéra.

Au printemps, le 9 avril 2021, ce sera au tour de Pierre Trigano d’aborder l’archétype du Soi, qu’il nomme, dans ce contexte, « mariage intérieur », telle une pulsion qui nous traverse et vise à se réaliser au cœur de notre vie psychologique. Pierre Trigano sera accompagné d’une chanteuse-musicienne qui interprètera le Soi et l’amour universel au travers d’une sélection de chants sacrés hindous et amérindiens.

Le 11 juin 2021, Leonardo Hincapié nous proposera une interprétation originale de la légende médiévale de Tristan et Yseult. D’après lui, le personnage d’Yseult a profondément marqué l’inconscient collectif occidental et modelé par conséquent notre façon d’aimer. Leonardo Hincapié nous livrera une explication archétypique de nos histoires d’amour, accompagné d’une troupe de comédiens qui donnera une lecture théâtralisée du mythe de Tristan et Yseult.

Après la pause estivale, nous approfondirons le thème en question le 2 octobre 2021 avec deux ateliers expérientiels. Csilla Kemenczei et Chantal Delacotte nous proposeront d’explorer la part d’ombre de l’amour au travers de la figure de Judas, image archétypique du traître. Il sera ici envisagé comme la part d’ombre sans laquelle il n’y a point de processus d’individuation. Nous poursuivrons avec un atelier d’écriture enchantée animé par Marco Zulian autour du mythe d’Éros et Psyché tout en établissant des passerelles entre la psychologie jungienne et post-jungienne.

Enfin, l’année se clôturera (date à confirmer) avec une conférence que j’aurai le plaisir de partager avec Carole Sédillot sur le thème de l’essence et du sens de l’alchimie du deux et des étapes incontournables par lesquelles il faut passer pour parvenir à s’« Aimer ».

Comme vous pouvez le constater, en dépit de l’incertitude dans laquelle nous entraine la crise sanitaire, nous avons fait le choix de maintenir nos activités en favorisant la créativité. En cas d’impossibilité de se réunir en présentiel, nous « maintiendrons » nos événements sous forme d’entretiens filmés qui seront consultables sur une page spéciale de notre site internet.

Vous éditez une revue au format électronique : La Revue des Deux Tours…

En effet, nous étions à la recherche d’un moyen de clôturer chaque saison. Une solution qui permettrait de retracer l’ensemble des événements écoulés tout en fournissant des contenus inédits. C’est comme cela que l’idée de la revue s’est tout naturellement imposée à nous.

À ce jour, deux numéros spéciaux, hommages, sont parus. Le premier consacré à Marie-Louise von Franz et le deuxième à Carl Gustav Jung. À partir de l’an prochain, la revue permettra surtout aux personnes qui n’ont pas pu assister à nos divers événements de les découvrir dans leur essence. Quant à celles et ceux qui auront participé aux rencontres, ils les revivront sous un autre angle tout en approfondissant leurs réflexions ou leurs expériences.

Nous prévoyons également de sortir un hors-série chaque été sur un thème précis. J’en profite pour préciser à vos internautes que notre revue est offerte à l’ensemble de nos membres. Elle est consultable en ligne ou téléchargeable depuis l’espace membre de notre site. Les deux premiers numéros ont rencontré un vif intérêt. Nous avons reçu de nombres témoignages de satisfaction des lecteurs·rices et le terme « écrin » revient souvent dans les retours. Nous en sommes ravis, car c’était précisément notre souhait de départ. Nous voulions offrir quelque chose de qualité bien entendu, mais de beau à voir également, d’agréable à parcourir…

Quel est le « profil » de vos adhérents ?

Je ne saurais allouer un profil en particulier à nos adhérents. Certains ont embrassé la pensée jungienne depuis plusieurs décennies, tandis que d’autres viennent tout juste de la découvrir. Au-delà du fait de compter des thérapeutes dans nos rangs, il y a surtout des hommes et des femmes curieux·euses d’approcher et de s’enrichir de la pensée jungienne d’hier et d’aujourd’hui…

Spontanément, j’ai envie de dire aussi que nos membres nous ressemblent ! Ils sont attirés, tout autant que nous, par la créativité. En effet, nous sommes convaincus que la connaissance passe non seulement par l’appréhension substantialiste du monde, mais aussi par celle du « ressenti ».

C’est pourquoi nous tenons absolument à créer des passerelles entre la psychologie jungienne et les différentes disciplines artistiques ou les situations d’expérientiel telles que les ateliers pratiques et les séjours découvertes.

Comment rejoindre votre association ?

C’est très simple. Il vous suffit d’aller sur notre site internet, de cliquer sur l’onglet « Adhérer » et de suivre la procédure d’adhésion et de paiement en ligne par carte bancaire. Pour les personnes qui souhaiteraient adhérer d’une façon plus traditionnelle, il leur suffit de nous contacter directement afin qu’on leur explique la procédure à suivre.

Un message à l’attention des internautes ?

Je sais qu’ils sont nombreux·euses à naviguer sur l’Espace Francophone Jungien à la recherche de connaissances, mais aussi de rencontres et de partages. J’ai envie de leur dire qu’en plus d’avoir à cœur de transmettre sérieusement et de façon créative la pensée jungienne, nous nous considérons surtout comme une amicale.

Nous tenons à entretenir cet esprit hospitalier et chaleureux qui se perpétue de présidence en présidence depuis nos débuts. Je leur dirai donc sans hésiter : « Soyez les bienvenu·e·s ! »

Nous vous remercions d’avoir pris le temps de répondre à nos questions et invitons nos visiteurs à explorer le site de l’association Marie-Louise von Franz & Carl Gustav Jung.


Espace Francophone Jungien - cgjung.net
Espace Francophone Jungien
Menu principal
Page d'accueil
Carl Gustav Jung
Ouvrages de C.G. Jung
Articles et entretiens
Séminaires de formation
Ressources jungiennes
Le Livre Rouge de C.G. Jung
Marie-Louise von Franz
Sites jungiens
Mises à jour du site
Formulaire Contact
Qui sommes nous ?
Rechercher sur le site
Plan du site
Facebook   Twitter
Jungian Psychology Space

cgjung.net © 1998 - Haut de page